Archives d'une promo .

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 30 avril 2016

Point Gamma, et fin des binets

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

jeudi, 8 janvier 2015

Concours de grands-pères: du nouveau dans le peloton de tête

Nous tenons donc en permanence un concours de grands-pères: lequel a le plus de petits-enfants ? Pourquoi? Parce que certains pensent que le peuplement de la France fait partie de l'Intérêt Général, et donc des missions des X. D'autres que l'Art d'être grand-père fait, depuis Victor Hugo, partie de la panoplie de l'honnête homme du 21e siècle. Alors ne boudons pas notre plaisir.
Comme tout classement, celui d'aujourd'hui est encore provisoire. Il sera régulièrement mis à jour: à vous de vous manifester si vous pensez mériter un prix ou un accessit!

Lire la suite...

mardi, 21 janvier 2014

Apéritif en fanfare

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

mercredi, 8 janvier 2014

Tous nos vœux pour 2014

2014 démarre pour notre promo avec des vœux bien peu prosaïques que nous reprenons ici pour la postérité :

Allions-nous échanger, en ce mois de janvier
Que des banalités, s’inquiétait Dalimier ?
Si certains d’entre nous ont la plume féconde,
Je peux leur demander, sans perdre une seconde,
De mettre par écrit, sous la forme de vers
Des vœux originaux qui soient à tous offerts.

A ceux qui sont actifs, belle prolongation,
Et pour les retraités, de longues vacations.
Aux administrateurs, moult tantièmes et jetons,
A ceux qui sont grands pères, de nouveaux rejetons,
Pour qui veut rester jeune, avoir de la vigueur,
A celui qui l’espère, une Légion d’honneur.

Pour les humanitaires, des dons à recevoir,
Pour les grands voyageurs, nouveaux pays à voir,
Pour les associatifs, avoir des subventions.
Et pour tous nos chercheurs, trouver des inventions,
Pour chacun d’entre nous, avoir peu de travail,
Et beaucoup de repos pour une santé sans faille.

Pour ceux qui sont gourmets, des mets de qualité,
Aux heureux paresseux de pouvoir s'aliter,
Pour tous les vignerons, de fameux millésimes
Et pour les œnologues, des bouteilles rarissimes.
Aux cuisiniers d'avoir au Michelin une étoile,
Et pour les cinéastes, voir leur nom sur la toile.

Aux fanas de bouline, monter sur la Belle Poule,
Et pour tous les voileux, force quatre sans houle,
Pour nos grands randonneurs, la route de Saint Jacques
Qui va à Compostelle en partant du Larzac.
Aux pêcheurs au lancer, prendre de belles truites,
Aux rameurs du dimanche, de l’aviron en huit.

Pour ceux qui firent des ponts, ruisseaux à enjamber,
Et pour les jardiniers, allées à désherber.
Pour tous les bons vivants, panse de gastronome,
Aux contempleurs du ciel, lunettes d'astronome.
Pour qui aime le verre, construire de beaux vitraux,
Pour qui préfère les pierres, trouver de purs cristaux.

Aux râleurs de tout poil, affiner leurs critiques,
Aux élus de tout bord, carrière en politique,
Pour qui choisit l’armée, devenir général,
Pour qui s’est fait curé, finir en cardinal,
A ceux qui sont banquiers, éviter la prison,
Et à tous les ENA, savoir garder raison.

Aux auteurs de romans, policiers, de beaux crimes,
A ceux qui poétisent, trouver de belles rimes,
Aux coureurs de jupons qu’ils rêvent d’un harem,
Comme tous les bridgeurs rêvent de grands chelems,
Pour ceux qui sont dompteurs, dresser des éléphants,
A ceux qui font les clowns, plein de rires d’enfants.

Aux ingénieurs des mines, maitriser l’énergie,
Aux ingénieurs du GREF, vanter l’écologie,
Aux ingénieurs du son, réduire les décibels.
Pour ceux qui sont savants, attendre un prix Nobel.
Pour tous les écrivains, espérer le Goncourt,
Et pour les nostalgiques, repasser les concours. !

Jean-Louis Joliot, avec la complicité de Laurent Dalimier, Yves Buntzly, et Jean-François Marquet

dimanche, 22 septembre 2013

Concours de grand-pères

Beaucoup d'entre nous ont des petits-enfants. mais entre ceux qui ont convolé très tôt et dont les enfants à leur tour ne chôment pas, et ceux qui ont profité de leur liberté, et dont les enfants tardent à leur tour pour nourrir leur généalogie, l'écart s'accroît.
Nous avons donc décidé d'ouvrir un concours de grands-pères: lequel a le plus de petits-enfants ? Ou de chicoufs, comme dit Madame Figaro (chics ils arrivent, ouf ils repartent!). Comme tout classement, celui d'aujourd'hui est évidemment provisoire.Le classement est régulièrement mis à jour: à vous de vous manifester si vous pensez mériter un prix ou un accessit!

  • Premier prix :

Bertrand Holzschuch: 13:Mathieu (1997), Adrien, Paul et Henry (1999), Baptiste (2000), Erik (2002), Valentine (2004), Romane et Lena (2005), Juliette (2006), Pauline et Manon (2007), Pierre (2009).

  • Premier prix ex-aequo:

Marc Noyelle: 13: Séraphin (1994), Augustin (1995), Colomban (1997), Eloi (1999), Gregoire et Alice (2002), Mathilde (2004), Ladislas (2005), Amandine (2007), Ambroise (2009), Maximilien (2010, Efflam (2011), Claire-Marie (2012).

  • Troisième prix :

Thierry Dujardin (+): 9: Bastien (1998), Marge (1999), Juliette (2000), Mahaut et Raphaëlle(2002), Emma et Hadrien(2006), Jade (2010), Camille (2011).

  • Troisième prix exaequo :

Thierry Le Sellier de Chézelles: 9: Hannah (1994), Thibault (2000), Thomas (2004), Rose et Charlotte (2005), Marc (2006), Caroline (2007), Guillaume et Nora (2013).

  • Troisième prix ex-aequo :

Jean-Louis Joliot: 9 : Axelle (2002), Victor et Apolline (2003), Augustin et Alice (2006), Natacha (2007), Alexandra (2008), Thomas (2010), Stéphane (2012).

  • Troisième prix ex-aequo :

Yves Bellec: 9: Emma (2000), Carla (2002), Gabriel (2006), Luca (2006), Paul (2008), Blanche (2010), Malo (2010), Marin (2013), Clément (2014).

Malgré la charge que représentent leurs smalas respectives, les prix ont tous été représentés le 19 octobre! Comme quoi il faut savoir négocier.

vendredi, 26 avril 2013

Ils savent calculer, mais ils savent aussi écrire

Ils ont tous appris à calculer, à raisonner. mais ne voilà-t-il pas qu'ils se mettent aussi à écrire?

Certains pubient leurs avancées scientifiques comme Michel Gondran, ou Bernard Walliser, certains, à l'heure de la retraite, racontent leur expérience professionnelle, mais d'autres se passionnent pour un hobby qui n'a rien à voir avec leur métier, comme Pierre Avenas, ou même écrivent des romans, comme Dominique Tessier...

Souvent ils se sont cachés, mais les archivistes commencent à les débusquer. Evidemment, on ne va pas ici tenir compte des rapports de thèses, des préfaces écrites pour glorifier un collaborateur à la plume aussi aisée que celle de leur président, mais à l'emploi du temps plus souple. On ne tient pas compte des livres de cours. Mais les sujets et les titres ont parfois de quoi surprendre! En voici une première liste:

  • Daniel Andriamasy : Les 35 heures, mon patron et moi (éditions du Cherche-midi, 2001)
  • Pierre Avenas: La Fabuleuse Histoire du nom des poissons : du tout petit poisson-clown au très grand requin blanc (éditions Robert Laffont, 2011)
  • Nicolas Bouleau: Mathématiques et risques financiers (éditions Odile Jacob, 2009), La modélisation critique (coédition Quae, 2014)
  • Paul Bourgine: Morphogénèse: l'origine des formes (éditions Belin, 2006)
  • Yves Buntzly: P6, un système d'enchères conçu pour le tournoi par paires (auto-édition, 2011)
  • Jean Cedelle: Compostelle, itinéraires bis (Edilivre, 2013)
  • Jean-Luc Chabert : Histoire d'algorithme, du caillou à la puce (Le Seuil, 1992)
  • Philippe Couillard : Lanceurs et satellites (éditions Cepaduès, 2004)
  • Jean-Jacques Ekindi : Politique du Cameroun et de l'Afrique, les défis (Almathée, 2011)
  • Paul Gauduchon : Le spectre d'une variété Riemannienne (Filiquarian publishing, 2008)
  • Claude Gondard : La gravure occidentale (éditions de l'Ecole Polytechnique,1986)
  • Michel Gondran: Graphes et algorithmes (éditions Lavoisier, 2009)
  • Jean-LouisJoliot: La Passion selon... (éditions Amalthée, 2015)
  • Mohammed Kabbaj : Festival de Fès des musiques sacrées du monde: un émerveillement (L'Harmattan, 2011)
  • Guy Laroque : Finances et économie de l'incertain (Economica, 2001)
  • Claude Lelaie : Les essais en vol de l'A380 (éditions du Cherche-midi, 2012)
  • Jean-Roger Mercier: La déforestation en Afrique (Edisud, 1991)
  • Michel Minoux : Programmation mathématique : théorie et algorithmes (Tec et doc Lavoisier, 2007)
  • Jean-Yves Paumier : La Bretagne pour les nuls (éditions First, 2011)
  • Patrick Petitjean : Ballade vers X (éditions Le Manuscrit, 2008)
  • Abolala Soudavar: Mécènes, érudits et peintures énigmatiques du 15e siècle (Lulu-éd, 2009)
  • Roger Spitz : Le livre-vérité de la fonction publique (Robert Laffont, 2000)
  • Dominique Tessier: En Quête (éditions de l'Harmattan, 2013), Deux femmes en vie (édition électronique Amazon, 2014)
  • Marc Tessier : La révolution du livre numérique (éditions Odile Jacob, 2011)
  • Claude Thélot : Tel père, tel fils, position sociale et origine familiale (Hachette, 2004)
  • Patrice Urvoy : 1962-1968: six ans pour grandir (auto-édition, 2014)
  • Philippe Vesseron : L'après-mine en France (éditions du BRGM, 2006)
  • Michel Virlogeux : Les ponts d'hier et d'aujourd'hui (éditions Mae-Erti, 2006)
  • Bernard Walliser: L'économie cognitive (éditions Odile Jacob, 2000)


Il y en a sûrement plein d'autres, aidez-nous à la compléter! Et signalez-nous vos dernières publications! Malheureusement, nous ne pouvons citer une bibliographie complète pour chacun des auteurs, car elle remplirait une librairie. N'oubliez-pas, non plus d'envoyer un exemplaire de vos oeuvres à La Jaune et la Rouge, ou de signaler vos publications à la Lettre de la Communauté.

jeudi, 20 décembre 2012

La promo en majesté

Qu'ils étaient jeunes, qu'ils étaient beaux, sur les Champs Elysées, devant le Général !..

14 juillet 1966 avec Charles
Gloire à nos jeunes savants!