Archives d'une promo .

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 25 juin 2014

Appel à talents

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Lire la suite...

mardi, 24 juin 2014

Embarquement sur les goélettes

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Lire la suite...

dimanche, 15 juin 2014

Concours de bougeotte

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Lire la suite...

Reprise du Sacrifice

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

mercredi, 26 février 2014

Après l'effort...

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Les pépites en super 8

Et voici les vidéos que vous auriez pu voir si le projecteur avait marché pendant le magnan.



Merci à Richard Menguy, vidéaste avant l'heure !

Fichier vidéo intégré
Fichier vidéo intégré

Il a fallu un peu de temps pour choisir les plans, trouver le format compatible avec notre blog, réduire la résolution afin de rentrer dans la limite de 8 Mo, mais enfin, ça marche. Et c'est vintage !

Au magnan !

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

mardi, 21 janvier 2014

Tous au Point K !

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Apéritif en fanfare

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

mercredi, 8 janvier 2014

Tous nos vœux pour 2014

2014 démarre pour notre promo avec des vœux bien peu prosaïques que nous reprenons ici pour la postérité :

Allions-nous échanger, en ce mois de janvier
Que des banalités, s’inquiétait Dalimier ?
Si certains d’entre nous ont la plume féconde,
Je peux leur demander, sans perdre une seconde,
De mettre par écrit, sous la forme de vers
Des vœux originaux qui soient à tous offerts.

A ceux qui sont actifs, belle prolongation,
Et pour les retraités, de longues vacations.
Aux administrateurs, moult tantièmes et jetons,
A ceux qui sont grands pères, de nouveaux rejetons,
Pour qui veut rester jeune, avoir de la vigueur,
A celui qui l’espère, une Légion d’honneur.

Pour les humanitaires, des dons à recevoir,
Pour les grands voyageurs, nouveaux pays à voir,
Pour les associatifs, avoir des subventions.
Et pour tous nos chercheurs, trouver des inventions,
Pour chacun d’entre nous, avoir peu de travail,
Et beaucoup de repos pour une santé sans faille.

Pour ceux qui sont gourmets, des mets de qualité,
Aux heureux paresseux de pouvoir s'aliter,
Pour tous les vignerons, de fameux millésimes
Et pour les œnologues, des bouteilles rarissimes.
Aux cuisiniers d'avoir au Michelin une étoile,
Et pour les cinéastes, voir leur nom sur la toile.

Aux fanas de bouline, monter sur la Belle Poule,
Et pour tous les voileux, force quatre sans houle,
Pour nos grands randonneurs, la route de Saint Jacques
Qui va à Compostelle en partant du Larzac.
Aux pêcheurs au lancer, prendre de belles truites,
Aux rameurs du dimanche, de l’aviron en huit.

Pour ceux qui firent des ponts, ruisseaux à enjamber,
Et pour les jardiniers, allées à désherber.
Pour tous les bons vivants, panse de gastronome,
Aux contempleurs du ciel, lunettes d'astronome.
Pour qui aime le verre, construire de beaux vitraux,
Pour qui préfère les pierres, trouver de purs cristaux.

Aux râleurs de tout poil, affiner leurs critiques,
Aux élus de tout bord, carrière en politique,
Pour qui choisit l’armée, devenir général,
Pour qui s’est fait curé, finir en cardinal,
A ceux qui sont banquiers, éviter la prison,
Et à tous les ENA, savoir garder raison.

Aux auteurs de romans, policiers, de beaux crimes,
A ceux qui poétisent, trouver de belles rimes,
Aux coureurs de jupons qu’ils rêvent d’un harem,
Comme tous les bridgeurs rêvent de grands chelems,
Pour ceux qui sont dompteurs, dresser des éléphants,
A ceux qui font les clowns, plein de rires d’enfants.

Aux ingénieurs des mines, maitriser l’énergie,
Aux ingénieurs du GREF, vanter l’écologie,
Aux ingénieurs du son, réduire les décibels.
Pour ceux qui sont savants, attendre un prix Nobel.
Pour tous les écrivains, espérer le Goncourt,
Et pour les nostalgiques, repasser les concours. !

Jean-Louis Joliot, avec la complicité de Laurent Dalimier, Yves Buntzly, et Jean-François Marquet

jeudi, 21 novembre 2013

N'oubliez pas le Feu Rouge

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

lundi, 21 octobre 2013

Comme une gestation

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Lire la suite...

mardi, 1 octobre 2013

J'ai même rencontré un taupin heureux

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

dimanche, 22 septembre 2013

Concours de grand-pères

Beaucoup d'entre nous ont des petits-enfants. mais entre ceux qui ont convolé très tôt et dont les enfants à leur tour ne chôment pas, et ceux qui ont profité de leur liberté, et dont les enfants tardent à leur tour pour nourrir leur généalogie, l'écart s'accroît.
Nous avons donc décidé d'ouvrir un concours de grands-pères: lequel a le plus de petits-enfants ? Ou de chicoufs, comme dit Madame Figaro (chics ils arrivent, ouf ils repartent!). Comme tout classement, celui d'aujourd'hui est évidemment provisoire.Le classement est régulièrement mis à jour: à vous de vous manifester si vous pensez mériter un prix ou un accessit!

  • Premier prix :

Bertrand Holzschuch: 13:Mathieu (1997), Adrien, Paul et Henry (1999), Baptiste (2000), Erik (2002), Valentine (2004), Romane et Lena (2005), Juliette (2006), Pauline et Manon (2007), Pierre (2009).

  • Premier prix ex-aequo:

Marc Noyelle: 13: Séraphin (1994), Augustin (1995), Colomban (1997), Eloi (1999), Gregoire et Alice (2002), Mathilde (2004), Ladislas (2005), Amandine (2007), Ambroise (2009), Maximilien (2010, Efflam (2011), Claire-Marie (2012).

  • Troisième prix :

Thierry Dujardin (+): 9: Bastien (1998), Marge (1999), Juliette (2000), Mahaut et Raphaëlle(2002), Emma et Hadrien(2006), Jade (2010), Camille (2011).

  • Troisième prix exaequo :

Thierry Le Sellier de Chézelles: 9: Hannah (1994), Thibault (2000), Thomas (2004), Rose et Charlotte (2005), Marc (2006), Caroline (2007), Guillaume et Nora (2013).

  • Troisième prix ex-aequo :

Jean-Louis Joliot: 9 : Axelle (2002), Victor et Apolline (2003), Augustin et Alice (2006), Natacha (2007), Alexandra (2008), Thomas (2010), Stéphane (2012).

  • Troisième prix ex-aequo :

Yves Bellec: 9: Emma (2000), Carla (2002), Gabriel (2006), Luca (2006), Paul (2008), Blanche (2010), Malo (2010), Marin (2013), Clément (2014).

Malgré la charge que représentent leurs smalas respectives, les prix ont tous été représentés le 19 octobre! Comme quoi il faut savoir négocier.

mardi, 2 juillet 2013

Encore de la mili

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

Un peu de mili, en désordre

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

2013 sur l'album de la Comtesse

Le GR 65 s'active terriblement. On ne compte plus le nombre de réunions, négociations, discussions, pour trouver la meilleure formule de retrouvailles.
En tous cas, ils ont l'air de bien se marrer.

Voici le menu idéal, tel que le préconise Jean-Pierre Jamet:

  • Rillette en fut
  • Tourte de cailles
  • Caneton à la russe, ou escalopes sur une belle salade
  • Nouilles cuisant au jus de canne
  • Riz Condé
  • Jolie tranche dans le mou (la fine ou l’épaisse)
  • Poire à la fine

Mais attention à bien organiser notre cocktail de bienvenue car il ne faut pas plonger la fête dans l’attente. De plus, le choix des vins est difficile: aimer le blanc, c’est une histoire de goût.
Et pour bien terminer, on pourrait demander au chef de nous sortir sa vieille fine sans dépôt ou son vieux marc très doux. Mais il faudra boire ça vite.
A très bientôt donc, le samedi 19 octobre à 11h45!
25 rue de la Montagne Sainte-Geneviève, pour ceux qui auraient oublié.

vendredi, 28 juin 2013

A la Une de l'Equipe

Vous n'avez pas les droits suffisants pour lire ce billet :
Vous devez vous authentifier

samedi, 22 juin 2013

Une tache indélébile

Notre promotion a été corrompue. Oui, elle s'est fourvoyée sur les chemins du déshonneur et de la honte!

Lire la suite...

vendredi, 21 juin 2013

Le prince des physiciens

Le prince des physiciens

Je suis mort à Paris le 23 décembre 2000. Trop tôt, à mon gré ! J’ai bien traversé le XXe siècle, mais il m’a manqué quatre-vingt-quatorze jours pour devenir le premier centenaire de l’Académie française, ce que Fontenelle avait manqué de peu. Qu’est-ce par rapport aux trente-cinq mille neuf cent trente-huit passées sur cette terre à en découvrir les parcelles les plus infimes ? Une banale chute dans le métro eut raison de ma vanité. On n’est vraiment plus en sécurité nulle part .... Il fallait bien que cela arrivât, et je l’attendais avec confiance : Quant à la mort, je n’y pense pas avec tristesse. J’ai tellement d’appétit de vivre que je n’ai pas le temps d’avoir peur de mourir .... Il serait bon que je me présente à vos amis. Je me nomme Louis Leprince-Ringuet. Je suis né à Alès le 27 mars 1901, avec un bicorne dans mon berceau. Pouvais-je en effet échapper au destin, moi qui rêvais de devenir peintre. Mais mon père avait d’autres ambitions pour son fils, lui qui était polytechnicien et ingénieur des mines. Tout comme mon frère cadet Jean dont le beau-frère et le beau-père étaient aussi des X.....

Voici un joli texte apocryphe de Louis Leprince-Ringuet, que nous devons à la plume alerte de Jean-Yves Paumier, académicien lui aussi, mais de l'Académie de Bretagne et des Pays de Loire.

Le Prince des physiciens, texte intégral

- page 2 de 4 -